NOUVELLES DU FILTRE
L'Association espagnole de la biomasse a présenté deux projets au gouvernement espagnol pour promouvoir la mise en œuvre de la biomasse comme source d'énergie renouvelable dans les municipalités de moins de 5.000 XNUMX habitants.
Foyers ouverts: pourquoi ils devraient être évités Les foyers ouverts sont des cheminées à flamme nue et sans verre qui existent encore dans de nombreuses maisons, traditionnelles ou neuves. La cheminée ouverte doit être considérée comme un objet de décoration ou à cuire sporadiquement sur les braises. Mais il ne doit pas être considéré comme une solution de chauffage, en raison de ses performances médiocres et de ses émissions de particules élevées.
Le poêle Jolly Mec utilise la technologie EVO pour respecter les limites d'émissions environnementales. C'est un poêle combiné qui fonctionne à la fois avec du bois et des granulés, pour le chauffage à air pulsé, avec la particularité d'avoir deux chambres de combustion mais une seule sortie de fumée et un design unique qui rehausse la flamme du combustible choisi.
Dans la production de l'industrie textile, des processus tels que la teinture, le lavage ou le repassage sont effectués qui nécessitent de grandes quantités d'eau chaude ou de vapeur. L'utilisation de la biomasse comme source d'énergie contribue à la réduction de l'empreinte carbone; rendre cette industrie plus durable et rentable grâce aux économies réalisées par rapport aux combustibles fossiles traditionnels.
Il devient de plus en plus évident que nous devons réduire les émissions et prendre soin de notre environnement. Il existe de nombreux types d'énergie renouvelable qui peuvent être utilisés. Ce qui est surprenant, c'est le peu de biomasse utilisée. Son utilisation pour produire de la chaleur est la plus rentable qui soit et où les économies d'émissions par montant d'investissement sont extrêmement élevées.
Selon le décret 1042/2017, qui transpose la directive européenne 2015/2193, les installations antérieures à 2018 de plus de 5 MW doivent être adaptées avant 2025.
Après l'arrêt d'activité dû au confinement en mars qui a coïncidé avec la fin de la dernière saison de chauffage, le second semestre 2020 est très actif pour le secteur de la biomasse en Espagne et dans toute l'Europe. Des milliers de nouvelles installations déjà mises en service cet automne atypique et avec le démarrage de grandes centrales électriques et la publication d'aides au secteur le réactivent.
Pour la quatrième année, nous célébrons notre journée de la bioénergie, comme 21 autres États de l'UE l'ont déjà fait, soulignant l'énorme potentiel de biomasse de l'Espagne et sa contribution stratégique au succès de la transition énergétique en cours.
AVEBIOM a tenu à remercier de manière particulière le Dr Christian Rakos, actuel président de l'Association mondiale de la bioénergie, pour son engagement dans la diffusion et le développement du secteur de la biomasse solide à des fins énergétiques en Espagne au cours des 16 dernières années, en lui remettant le prix Promouvoir la bioénergie 2020.
L'Espagne a réussi à réduire ses émissions de CO6,2 de 2% en 2019. C'est ce qu'indiquait l'avancée des émissions de gaz à effet de serre, publiée par le ministère de la Transition écologique et du défi démographique au début de l'été. Les données finales seront produites tout au long de cet automne, ce chiffre soutient la viabilité de l'utilisation de sources d'énergie non fossiles.
La chaudière à biomasse est située au sous-sol, pour brûler des copeaux de bois natifs, comme source d'énergie centrale pour le système de chauffage et pour la production d'eau chaude sanitaire. Les copeaux sont évacués de la rue par deux bouches spécialement conçues pour faciliter l'approvisionnement. Cet entrepôt est relié à la chaudière par une vis sans fin qui permet d'automatiser l'alimentation de ce combustible naturel.
Le pré-broyeur universel à 2 axes à entraînement électrique FORUS SE250 vient d'arriver dans cette usine de Castilla y León, parfaitement adaptée pour broyer sans effort les débris végétaux, le bois de démolition, les branches, les vignes, etc.