Les entreprises espagnoles et finlandaises tiennent plus de réunions 300 B2B à Expobiomasa

Réunions au stand finlandais
La Finlande, qui compte des sociétés exposantes 26 à la foire, est un pays dans lequel la bioénergie représente 35% de l'énergie consommée

Les entreprises finlandaises et espagnoles ont maintenu plus de Réunions d'affaires bilatérales 300 à Expobiomasa, dont l’édition de 2019 consacrait une journée à la Finlande et à la célébration du IIe séminaire finlandais hispanique de la biomasse, inauguré par l’ambassadeur de ce pays en Espagne, Tiina Jortikka, et le ministre de l’Économie et des Finances de Castille et León, Carlos Fernández Carriedo.

Au cours des réunions du B2B, les entreprises espagnoles ont connu le succès modèles économiques du secteur en FinlandeAussi bien que innovations technologiques les plus innovantes, en portant une attention particulière aux techniques de contrôle de la qualité, à l’utilisation de puces pour l’utilisation thermique et aux réseaux de chauffage.

« La bioénergie est l'une des principales clés de la «décarbonisation» la production de chaleur et d’énergie, comme cela a déjà été démontré dans différents pays, dont la Finlande », a déclaré le président de Bioenergy Europe et l’Association de Bionergy de Finlande, Hannes Tuohiniitty, lors de la conférence qu'il a donnée à la foire sous le nom de «Responsabilité dans les réseaux de chaleur à biomasse».

Tuohiniitty a souligné que 87% de la chaleur renouvelable en Europe est basé sur la bioénergie. "La biomasse peut être utilisée de manière très polyvalente et est flexible tant pour les matières premières que pour la production, tout en étant plus économique et en évitant l'émission de milliers de tonnes de C02", a-t-il déclaré. Et aussi, il a rappelé que "c'est un grand allié pour lutter contre les incendies de forêt ”.

35% d'énergie

La Finlande, qui compte des sociétés exposantes de 26 à Expobiomasa, est un pays dans lequel la bioénergie représente 35% de l’énergie consommée et a une longue tradition dans l’utilisation de la biomasse à des fins énergétiques.

Au début des années, 90 a lancé le développement du modèle commercial de chauffage à la biomasse géré par des sociétés de services énergétiques (ESE) et compte actuellement plus de sites 620 de ce type de taille moyenne (entre 300 et 6000 kW), dont 141 sont des municipalités, qui chauffent plus que des écoles, des crèches et des maisons de retraite 200.

En outre, un tiers des installations gérées par des sociétés de services énergétiques sont du «chauffage urbain» qui fournit de la chaleur à différents bâtiments. En fait la moitié de la population finlandaise est connectée Avec ce modèle d'installation, il dispose de davantage de kilomètres de réseaux de canalisations d'eau chaude 15.000.